Par définition, l’art est toujours original. Peu importe la forme que l’œuvre adopte, ou le courant dans lequel on souhaite la placer, l’art est toujours un concept original. Autrement, il s’agirait simplement d’une imitation. Mais, les formes de l’art qui surprennent le plus aujourd’hui, sont celles qui se montrent particulièrement originales dans la forme qu’elles adoptent.
S’affranchir des codes et des normes
Même si ce n’est pas l’objectif recherché, l’enseignement de l’art tel qu’il est pratiqué aujourd’hui, a tendance à imposer un certain mode de pensée aux apprenants. Des normes et des codes dont ils ne parviennent pas nécessairement à se défaire. Mais, lorsqu’ils y arrivent, c’est souvent en abandonnant les formes classiques de l’expression artistique.
En effet, d’un point de vue purement historique, on pourrait attribuer la naissance de nouveaux courants artistiques à cette volonté de s’affranchir des normes de l’époque. De la Renaissance à l’Impressionnisme, du Pointillisme au Cubisme, du l’art Abstrait au Gothique, etc. Ces mouvements ont toujours voulu se différencier de ce qui les avait précédés, dans une quête d’originalité constante. Et ceci, on le remarque également dans la musique avec les genres toujours plus originaux, et même dans l’architecture !
Et s’il est vrai que cette nouveauté prend parfois forme en raison de l’évolution des techniques et des supports, la volonté de progresser est toujours présente !
Des médias nouveaux
De nos jours, on a parfois l’impression que tous les mouvements artistiques ont déjà été explorés. On a le sentiment, en raison de l’abondance d’information que tous les supports artistiques ont été découverts. Mais, des artistes toujours plus audacieux mettent à jour des nouveaux moyens pour exprimer leur art. Pour certains, cela passe par l’adoption de nouveaux supports, de nouveaux médias.
Certains artistes vont même jusqu’à puiser, dans des médias qui ne sont généralement pas associés à l’œuvre artistique, pour donner forme à leur art. C’est là qu’on retrouve des arts électroniques, des graphistes assistés par ordinateur, des expérimentations osées qui flouent les frontières entre création artistique et concepts scientifiques.
Mais, ce que toutes ces formes « nouvelles » d’expression artistique ont en commun, c’est qu’elles sont toutes à la recherche d’innovation. Elles se donnent toutes pour mission de faire et de proposer quelque chose de nouveau aux spectateurs. Et parfois, cela revient à faire progresser l’art en optant pour des supports qui n’entrent pas nécessairement dans l’idée classique qu’on s’en fait.